Autres perturbations géobiologiques

Les failles

En géologie, une faille est une déformation, rupture, cassure ou déplacement de l’écorce terrestre. Ce déplacement et sa déformation cisaillante sont dus aux forces exercées par les contraintes tectoniques.
Généralement peu large mais de longueur importante elle peut être sèche ou humide. Son influence négative est renforcée lorsque qu’elle se trouve associée à de l’eau.
Souvent les failles sont liées aux émissions de Radon, gaz etc. Je rencontre sur Genève dans le cadre de prestations de Géobiologie ces différents cas de figure.

Les veines d’eau souterraines

Lorsque de l'eau circule, un courant électrique apparaît du fait du frottement de l'eau avec les matières minérales. Ceci entraîne le même phénomène que dans une faille géologique mais le rayonnement ionisant est généralement plus intense. Il est augmenté par le débit de l'eau et surtout par la profondeur de la veine d'eau.
Quelles perturbations ? Les effets perturbants sont donc similaires à ceux d'une faille mais ils peuvent apparaître encore plus rapidement.

Cheminée cosmo tellurique

D'une façon simple, je dirais qu'une cheminée cosmo-­tellurique, est un système d'échange d'énergie entre la Terre et le Ciel. Ce système se présente sous la forme d'une colonne verticale qui traverse toute matière, et qui régule l'énergie sur une hauteur pouvant aller jusqu'à plusieurs centaines de mètres dans le sol et au-­‐dessus de la surface terrestre. Son diamètre varie de quelques dizaines de centimètres à plusieurs mètres.
Elle fonctionne sous forme de respiration, soit d’inspiration et d’expiration. En d’autres termes, une période de montée (émission d’énergie terrestre), de pause, et de descente (aspiration d’énergie cosmique).
Tout comme les points étoiles, il vaut mieux éviter une longue exposition à cet endroit.

Les vortex

Les Vortex sont les phénomènes les plus puissants, répertoriés sur notre planète par les géobiologues. Ils appartiennent au monde éthérique et, comme les CCT (cheminées cosmo-­‐telluriques), sont invisibles. Ils ressemblent à un grand ruban éthérique en spirale s'élevant à plus de 100 mètres au dessus du sol, avec un sommet en entonnoir. La base s'enfonce en spirale à plus de 50 mètres sous terre. Les vortex sont toujours en paire, soit deux spirales, reliées par un lien énergétique d’une vingtaine de mètres de haut . Ce sont des entités cosmo-­‐telluriques.
Nous trouvons des vortex dans de nombreux lieux de culte anciens.

Les champs électriques et magnétiques

Dès le 20ème siècle, le développement technologique a provoqué une multiplication, de l’ordre de centaines voir de milliers de fois, des champs électriques et magnétiques. Hors, notre organisme n’est pas adapté à ces nouvelles perturbations. En sachant que les muscles ou encore des organes tels que le cœur ainsi que le cerveau et le système nerveux central sont dirigés par des signaux électriques, nous imaginons sans peine que les champs électomagnétiques artificiels puissent bouleverser notre fonctionnement.
Les champs électriques se mesurent en volts par mètres et sont émis par tout fil parcouru par un courant. Exemple : lignes à haute tension, câbles et rallonges, appareils électriques sans mise à terre, lampe de chevet etc...
Les champs magnétiques et electromagnétiques fonctionnent à base d’émission de diverses fréquences hertziennes: basse, moyenne, haute et très haute. Lorsque nous faisons face à des hyperfréquences (micro-­‐ondes), nous parlons de « gigahertz ». Dans cette cathégorie de fréquences hertzienne, nous trouvons les appareils munis de transformateur/variateur, lampes halogènes, radios-­‐réveil, écrans, réfrigérateurs, hauts parleurs, four à micro-­‐ondes, etc...

000-238 1Y0-992 HP2-H28 1Z0-545 HP3-X12 E20-655 JN0-102 70-534 220-902 LX0-103 220-901 74-678 500-265 70-466 98-365 210-060 300-208 400-151 400-201 101-400 640-911 70-331 70-486 70-243 70-469 700-039 642-996 100-105 810-403 300-209 600-199 C9530-272 640-878 352-001 IIA-CGAP NS0-157 210-455 70-347 N10-006 300-365 642-997 210-065 300-550 70-346 70-533 DEV-401 642-998 600-199 RCDD 102-400 98-364 EX300 70-465 210-260 642-889 70-488 70-341 300-206 98-369 70-483 70-411 200-310 400-251 70-646 70-462 70-489 210-451 1z0-599 200-125 300-075 700-505 HP0-P24 HP0-P25 VCS-273 HP0-J63 HP0-J66 700-037 M70-201 CISA 350-018 1z0-342 MB6-702 300-085 70-247 70-385 300-370 1K0-001 77-427 500-260 200-355 642-887 300-101 642-457 CISM CCA-500 300-320 70-480